• Julie Guerchon

Faut-il manger moins en été ?

Arriver la période estivale, beaucoup de patients me disent manger moins en été, et avoir moins faim. Est-ce normal ? Pourquoi nous avons moins faim avec les fortes chaleurs ?

Lorsque les grosses chaleurs pointent leur nez, nous avons généralement tendance à manger en moins grosse quantités. De plus, l'appétit est moins présent et notre façon de manger change un peu.


Cela s'explique scientifiquement par le fait que le corps dépense moins d'énergie pour conserver la chaleur. En effet, notre corps met en place un système de thermogénèse pour produire de la chaleur et conserver une température de 37°C. En été, il fait chaud, ainsi le corps a moins besoin de créer de la chaleur par lui-même. De plus, nous avons besoin de moins d'énergie pour assimiler et digérer les aliments "légers". Par conséquent ce sera ces aliments que nous privilégierons en cas de fortes chaleurs. Que faut-il privilégier en été ?

L'hydratation sera essentielle à maintenir. Elle est à augmenter lors de fortes chaleurs. Le corps élimine l'eau par la transpiration, il a donc besoin de plus d'eau pour rester hydrater. Pour cela, nous recherchons par l'alimentation, des aliments rafraichissant, peu denses et riches en eau.

C'est donc pour cela que nous privilégierons à ce moment là des fruits et légumes, notamment les crudités, qui nous apporteront des vitamines et de l'eau. Quoi de mieux qu'une bonne salade composée ou une délicieuse salade de fruits.

En hiver, lorsqu'il fait plus froid, l'organisme va chercher à produire de la chaleur pour maintenir ses 37°C. Ainsi, il utilisera la thermorégulation des graisses (lipides) pour produire de la chaleur. Nous favorisons donc les gratins, les plats riches en formage, les plats en sauces... Ces types de plats nous apportent également du réconfort. En été ce réconfort est généralement remplacer par le soleil et les sorties.


En été, nous avons moins envie de viande. Cependant, nos besoins protéiques sont toujours les mêmes. Ainsi, les protéines ne seront pas à négliger. Les aliments à favoriser pendant cette période seront le poisson, les crustacés, les fruits de mer, les oeufs et les viandes froides (poulet, dinde...).


La digestion demande beaucoup d'énergie. C'est un effort important pour l'organisme. C'est également pour cela que nous privilégions automatiquement des repas plus légers, moins gras en été. Cela accélère la digestion et demande donc moins de dépense énergétique.


Même si vous mangez de façon plus légère en été, il sera essentiel de ne pas sauter de repas. Vous bougez généralement plus (balades, randonnées, natation...), ainsi votre corps a besoin d'apports énergétiques. Alors oui, nous favorisons des repas moins copieux et moins gras mais toujours bien équilibrés.

Place aux belles salades composées ou aux tartines, avec toujours un apport glucidique (féculents), un apport protidique (viande, poisson, oeuf ou légumes secs) et nos légumes.

Une petite glace en dessert ? Bien sure mais pas tous les jours. L'équilibre se fera toujours en fréquence et en quantité sur la semaine.


#été #mangermoins #chaleur #soleil #nutrition #alimentation #diététique #mangerléger


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout