• Julie Guerchon

Comment gérer les fêtes de fin d'année ?

Mis à jour : avr. 13

Il est temps de commencer à réfléchir à ce que nous allons manger pour Noël et pour le nouvel an.

Beaucoup se demandent alors comment faut-il faire pour ne pas prendre de kilos ou alors se prépare à l'avance avec des régimes pour anticiper ces repas plus copieux qu'à l'accoutumée.


Alors que faut-il faire ?

Et bien Rien !

Je pourrais m'arrêter là, mais ce n'est pas évident pour tout le monde.

En effet, nous pouvons comprendre la peur que certains peuvent avoir en pensant que cette période de fêtes pourrait "gâcher" tous les efforts mis en place jusqu'à maintenant pour perdre du poids ou équilibrer son alimentation.

Cependant, penser que les repas de noël et du nouvel an vont tout annuler n'est pas vrai.


Pourquoi ?

Cette période de fêtes est souvent constituée de 3 ou 4 repas plus importants que d'habitude. Pendant ceux-là, on mange plus, plus gras, plus sucré et on boit souvent plus d'alcool ou de boissons sucrées.

Mais cela fait partie de nos traditions et ce n'est pas grave. Noël est une période de joie où nous devons nous faire plaisir. Les repas font partie de ce plaisir.

Alors, s'il y a bien un moment où on peut arrêter de se prendre la tête, c'est là !


Bien sure, nous éviterons de nous peser pendant cette période car en mangeant plus salé et en buvant plus d'alcool, nous augmentons notre rétention d'eau.

Forcément, plus le corps contient de l'eau, plus le poids sur la balance sera élevé. Mais cette rétention d'eau est temporaire et normale.


Quelques conseils pour gérer convenablement cette période de fête :

  1. A éviter :

- Ne pas sauter de repas avant, pendant ou après les fêtes pour compenser les gros repas à venir. Si vous sautez le repas de midi parce que celui du soir va être copieux, vous risquez de vous affamer et de vous jeter sur les biscuits apéritifs ou de manger plus au repas du soir. C'est cela que nous souhaitons éviter ! Ainsi, il est important de garder un rythme alimentaire normal et habituel.


- Eviter les régimes hypocaloriques avant et après les fêtes. La raison sera la même que précédemment. Nous ne rattrapons pas des repas copieux en réduisant les quantités. De plus, tout régime restrictif entraînera des frustrations, un craquage puis une prise de poids.


- Eviter de boire de trop grande quantité d'alcool. Nous rappellerons ici que les boissons alcoolisées sont des calories vides qui n'apportent aucun nutriment à l'organisme. Elles sont donc à limiter.


- Ne pas se priver. Le plaisir est très important et à toute sa place dans les repas de Noël.


2. A privilégier :

- Prendre un petit-déjeuner et un déjeuner normal. Vous pouvez prendre une collation à 16h si vous avez faim, même le jour de Noël.


- Limiter les sauces et le pain blanc pendant le repas.


- Composer dans son assiette un repas équilibré en consommant des fruits et légumes, des féculents et des protéines.


- Consommer 2 à 3 verres d'alcool par repas. Nous conseillerons 1 verre en apéritif, 1 verre de vin au repas et 1 coupe de champagne avec le dessert.


- Prenez le temps de manger. Bien mastiquer les aliments pour faciliter la digestion.


- Ne pas oublier d'écouter vos sensations alimentaires de faim et de satiété qui vous guideront tout au long du repas.


Profitez de ces instants de joies et de bonheurs en famille.

Bonnes fêtes !


#fêtes #noel #mangersain #plaisir #quemanger #alimentation #diététique

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout